L’écho des sens

Froid de l’ombre
Au cœur du vide
Du vent des signes
Des absents anonymes

Une lettre écrite
Au fond des âges
Domine l’écume
De l’amour évanoui

Atteindre la rive
C’est deviner plus loin
C’est écrire demain
Dans l’espoir ultime

De naviguer sur le sublime
De fendre la rime
De voir encore les étoiles
Dans la sombre dentelle du voile.

MioModus.

Publicités
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour L’écho des sens

  1. Très beau! Et cette image est incroyable

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s