A contre vent

Éroder le jour
A la force des lunes
Souligner le ciel
A la clarté des étoiles

Comme un souffle
Sur le vide
Comme une flamme
Sur la cime

Regarder vos âmes
Se foutre des vies
Ignorer les siècles
Et bâtir l’irréel

Comme une lame
Sur l’écorce
Comme nos sangs
Sur la terre.

MioModus.

Publicités
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour A contre vent

  1. Sedna dit :

    Comme un pamphlet contre cette éternité qui broie nos vies et nos rêves. Superbe..

  2. nikellenica dit :

    Cette vie que l’on vit sans la vivre vraiment. Sans retenir les leçons de ceux avant nous. Jolie poésie! Merci d’avoir visité mon blog. Amitiés

  3. Un beau poème tout en force merci:)

  4. MioModus dit :

    Merci à vous de votre fidélité à mes mots !

  5. bonsoir si je reviens c’est parce-que j’aime ! merci:)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s