Les yeux fermés

Dans le rêve
Ils volent
Des visages, des sourires
Des êtres familiers

Au manque des jours
Complète la lune
Conseils dans l’inconscient
Bourrasque des vides

Chaque pore vibre
Le corps exulte ses douleurs
Aux cris de la nuit
Répond le matin apaisé

MioModus.

Publicités
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les yeux fermés

  1. Sedna dit :

    J’aime particulièrement la dernière strophe. ce matin apaisé me convient..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s