Les racines du temps

Pour que les racines s’enracinent, j’ai encore besoin de vous, de votre soutien mais surtout de vos contributions !

Il vous suffit de cliquer sur cette racine : https://www.simply-crowd.com/produit/les-racines-du-temps/ – Pour voir flotter au vent rêvé quelques vers déchainés !

Aux veines de l’océan

Je livre ma mélancolie

Les flots me répondent

Sur une mélodie infinie…

 

MioModus.

Publicités
Publié dans Poésie, Simply crowd | 2 commentaires

Les sources

Ondes de vie
Aux veines de la terre
Explorateur de la galaxie
Soif de l’éphémère

Le temps se meurt
Une seconde pour l’envie
De forger ce bonheur
Loin des rives amères

L’éternité pour se respirer
Aux matins fatigués,
Je t’invite à voguer
Au cœur de mon immensité.

Loin des ciels tourmentés
Mais proche des sommets
La brume nous habille
De sa robe caline

Des mains des fées
L’aurore à fleur de peau
Une source chante la mélodie
Des jours espérés à jamais.

MioModus.

Publié dans Poésie | 4 commentaires

L’écho des sens

Froid de l’ombre
Au cœur du vide
Du vent des signes
Des absents anonymes

Une lettre écrite
Au fond des âges
Domine l’écume
De l’amour évanoui

Atteindre la rive
C’est deviner plus loin
C’est écrire demain
Dans l’espoir ultime

De naviguer sur le sublime
De fendre la rime
De voir encore les étoiles
Dans la sombre dentelle du voile.

MioModus.

Publié dans Poésie | 3 commentaires

Au firmament des poussières

Ombre de l’ombre
Sinueux comme l’aimant
Se jouant de la brume
Comme de l’océan

De loin l’infortune
D’une rive désertique
Repoussant le marin
Sur un autre envoutant

D’une corde ou d’un fil
Reliant deux atomes
Et c’est le destin qui se noue
De la proue à la cime

Et tes lèvres dans le ciel
Se dessinent
Et au bout de la vie les ténèbres
Se déciment.

MioModus.

Publié dans Poésie | 4 commentaires

Soutenez ma nouvelle publication !

Ce livre que vous allez pouvoir ouvrir est le cheminement de mon âme à travers plusieurs thèmes et à travers le temps.
Le temps est une valeur essentielle car il faut prendre le temps de vivre et de respirer. Je m’attache à des mots simples mais qui vivent sur la page et qui habillent la douceur des matins. En tournant ces pages lentement, outre le bruit magique du papier, en lisant ou en relisant certains poèmes, je vous invite cher lecteur à partager cet essentiel, ligne après ligne, afin de vous rendre apaisé au carrefour des nuées.
L’écriture est pour moi un fabuleux voyage où chaque mot est un passage, une frontière vers un monde un peu plus solaire loin du réel et de la complainte de l’éphémère.
Je vous invite ici à rendre cela possible en faisant couler mon encre sur ses pages afin que restent mes écrits sur la route merveilleuse de la poésie. Vous contribuerez ainsi à nous ancrer tous un peu plus dans les racines du temps.

Je fais aujourd’hui appel à vous pour réaliser ensemble ce projet d’édition. Je vous propose de contribuer à la naissance d’un livre et de devenir des partenaires pour cette création. Votre nom en tant que contributeur sera présent dans le livre et vous recevrez le livre en avant-première !

IMG_5421 (002)

https://www.simply-crowd.com/produit/les-racines-du-temps/

MioModus.

Publié dans Poésie, Simply crowd | 2 commentaires

Mon enfance

Jusqu’au seuil de ma vie
Je porterais mon enfance
Ses rires et ses larmes
La cloche et la peur

Tout au long de ma vie
Précédera mon enfance
Freinant mon parcours
Ou me frayant un chemin

Singulier et poétique
L’œil de mon enfance
Qui garde à sa source
L’univers des regards.

MioModus.

Publié dans Poésie | 4 commentaires

A mes enfants

Vous me lirez lorsque le temps aura eu raison de moi et ce sera bien ainsi
Tous mes textes sont nés dans cette ombre paisible
Juste là, à côté de vous, dans le doux bruit de la vie
Où mes mots se frayent un chemin dans ce possible qui n’existe que là

Lorsque vous ouvrirez mes livres ce sera comme si ma voix glissait sur le carrefour du temps,
de l’autre côté de la forêt et qu’à votre mémoire vous reviendrait l’idée qu’il existe une autre façon de parler, de vivre, d’exister…
Que le monde ne se résume pas à cette image triste qu’on en fait
Pour vous empêcher de vivre toute cette vie qui se donne à vous

Ne faites pas comme trop d’âmes à laisser à jamais la poésie
Incomprise ou mineure, n’être qu’une image ou un mot
Lisez-la dans les yeux car elle vous regarde !
Vous indique l’horizon à l’aurore d’un détour et fertilise les déserts

Ne lui donnez pas la silhouette d’un passé lointain mais d’une musique sur laquelle vous chanterez votre vie en ne brisant aucun des joyaux que vous recevrez
Lorsque vous l’entendrez de votre voix pure et cristalline, elle vous paraîtra la vôtre, vous éloignera du bord et vous atteindrez l’autre rive !
Puis il faudra qu’elle se perde dans le silence d’où elle est venue.

Car mes enfants, c’est à vous qu’appartient ce monde
Ne laissez jamais à personne le soin de vous dicter vos envies
Car, je vous le dis et vous le répète ici
Personne ne doit écrire à votre place le poème de votre vie.

MioModus.

Publié dans Poésie | 6 commentaires