Dans la direction de ma déréliction

Hymne à la vie, à l’amourScreenshot_2016-01-20-09-04-42
Doux bruit de ta fantaisie
A la porte du jour
Ton corps tend vers l’envie

La lune sera ton guide
Le vent se charge de moi
Loin de nous le vide
Parfum des premiers émois

Il ressurgit d’un lointain passé
S’accrochant à notre peau
Comme le sel de la mer en été
Finissant d’achever le tableau

Au ruissellement des sens
A l’orée des courants
Au bout du bout de l’absence
Dans ce champ clairsemé d’aimants

Tu t’es perdue indéfiniment
Moi je vogue sur le vague à l’âme
Dans la fuite absolue du sentiment
Et je saute de dame en dame.

MioModus.

Publié dans Poésie | 16 commentaires

Paris, je t’aime !

Nous resterons toujours deboutMarais-Je-taime
A contempler le ciel
La liberté est en nous !
Sans aucune amnésie partielle

Vous avez tué nos enfants
Nous vous le ferons payer au centième
Vous n’êtes même pas le néant
Notre devise vous électrise carpe diem !

La France c’est la liberté
Ses idées vous font peur !
Jamais vous ne pourrez la menotter
Encore moins dans la douleur

Organisation de l’atrocité et du crime
Particules surannées du vide absolu
Pays de la fraternité, loin de l’abîme
Résister ne nous est pas inconnu

Le peuple continuera à chanter
A s’attabler aux terrasses des restaurants
Nous ne serons plus des cibles à buter
Vous serez tous dans le bois et la terre avant !

MioModus.

Publié dans Poésie | 10 commentaires

Le côté brut du sentiment

Troubler les tempsDSC_8611
Pour comprendre mes mots
Défier les vents
Pour entendre les bateaux

Sombre vague à l’âme
Des soirs des jours des larmes
Océan lacrymal – fuite de Paname
A l’abri, loin du vacarme

Vivre le bonheur d’être là
A contempler nos secondes
A laisser l’empreinte de nos pas
Sur cette terre aimante et féconde

Point d’ancrage de nos moments
Redonner un sens à nos souffles
Pour retrouver le côté brut du sentiment
L’envers du présent un futur abondant.

MioModus.

Publié dans Poésie | 9 commentaires

Marcher sur le côté sauvage

Sur le fil d’une rimewalk_on_the_wilde side
Libre à fendre l’âme
Cent mille tourments me déciment
Des cendres sur décembre

Mon corps à la force
Des feuilles d’automne
Gardant le cap
Au vent d’antan

Une île au Nord
Une autre au Sud
Un pied à la vie
Un autre à la mort

Le souffle du temps
Résiste aux plus forts
Tel un vieux remord
Parti panser la chair de ses blessures.

MioModus.

Publié dans Poésie | 6 commentaires

La belle maudite

De la rue des Aphroditesflou
Au numéro cinquante huit
J’ai vu une belle maudite
Se donner pour gagner son shit

En route pour le paradis comique
Rit-elle à l’ombre de ses fuites
Orgueilleuse mais jamais caustique
Elle s’use le lard sur un rite

Immuable comme le galbe
De ses hanches savonneuses
De shampouineuse, fait la bombe
Sexuelle pour les moins pieuses

Toujours rieuse, elle aime les mecs
Cinquante huit à la suite
Si t’as pas un kopeck
Prends la fuite.

MioModus.

Publié dans Poésie | 7 commentaires

Sur les lignes de notre existence

S’étourdir à l’écrit du temps
Allonger sur la page envoutante
Revivre la nature de l’instant
Aux mots d’une passion ardente

Ces livres lus à l’adolescence
Reviennent vivre dans nos mains
Une marque un signe une ambiance
Un retour sur l’essence de nos matins

Le visage et le rire des copains
Le parfum de nos vies
Les balades et les virées en train
L’insouciance de nos folies

Toujours un livre sur la table de nuit
Un transport vers l’infini
Au chevet de nos enfants un puits
Une lumière vers l’accompli.

MioModus.

Publié dans Poésie | 11 commentaires

Dans la brume de l’autre

Étendre les rives de l’âme
A la croisée des ciels
Suspendre son vol
A l’infinie lumière

Pantin ou funambule articulé
L’allure est saccadée
Tel un temps démodé
A la recherche du passé

Un soupir pour un empire
Au territoire des révoltés
Des matins pour souffrir
Aux rêves de liberté

L’éclat de la chair pour avancer
La beauté de la légèreté
L’équilibre des destinés
A chacun son pas cadencé

Pour retrouver l’éternité.

MioModus.

Publié dans Poésie | 11 commentaires